A l’heure où…

A l’heure où le monde occidental étouffe,

Etouffe ses émotions parasites,

Parasites qui éloignent l’Homme de ce qu’il est ;

Il est une beauté qui s’oublie,

Oublie de penser, prisonnier,

Prisonnier d’une société aveuglée,

Aveuglée par manque de sérénité, de spiritualité,

Spiritualité remplacée par une éloquente superficialité,

Superficialité d’esprits vides et blessés,

Blessés par le vécu, le passé,

Passé mutilé d’erreurs,

Erreurs qui ont piétiné les valeurs,

Valeurs de la Vie, respect, silence, tolérance.

Tolérance des différences bafouée,

Bafouée à l’instar d’être cultivée.

Cultivez votre jardin intérieur.

Intérieur dont les richesses s’appauvrissent,

Agissez !

A l’heure où la technologie jallit,

L’Homme faiblit et rencontre la maladie, il oublie,

Oublie de penser et devient un robot,

Un robot sans âme qui croît sous le soleil.

Soleil qui nous rappelle la chaleur,

Chaleur du cœur qui refroidit,

Refroidit devant les souffrances,

Souffrances plus faciles à subir qu’à affronter,

Affront déjoué par les illusions,

Illusions et œillères,

Œillères avec lesquelles l’Homme nie,

Nie l’espérance qui persiste d’un monde meilleur,

Meilleur avec une culture de l’Amour,

Amour avec un grand A,

Amour, respect, de Soi et des Autres,

Autres à ne pas négliger.

Ne plus négliger ces règnes qui nous font vivre :

Minéral, végétal, animal,

Animal qu’il utilise et s’approprie

Dans la honte du non respect de la Vie,

Mère Nature est bien juste,

Juste et bon serait de la respecter.

Pauline Chat-Niah

28/03/13

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s