Scintillances (ode)

Anges de beauté,
Mon âme est enchantée
Par tant de volupté
Divinement protégée,
Par des ailes, ménagée.

 

Une petite fille blonde
Se baladait dans les bois ;
Elle voulait croire au monde
Malgré son désarroi.

 

Elle appelait ses anges
Au son des mésanges
Et sa joie accourrait
Avec le vent des blés.

 

Elle se fascinait
Devant cette beauté
De mère Nature si sacrée
Qui toujours l’a protégée.

 

Attentive aux signes
Elle se pensait digne
De pouvoir un jour
Ne vivre que d’Amour.

 

Anges de beauté,
Mon âme est enchantée
Par tant de volupté
Divinement protégée,
Par des ailes, ménagée.

 
Pauline Chat-Niah
16/06/2015

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s